Tuto pour réaliser un métier à tisser

photo 27

 

Ahhh le tissage…

Cela fait quelques mois que, moi, Cynthia, j’y passe des heures…

Ohlala, je vous vois d’ici vous dire, euhhh, quoi? Le tissage??? Nan mais elle est sérieuse ??? Elle et ses veilleries…

En effet, le tissage rentre dans cette catégorie d’activité type crochet ou tricot qui reviennent sur le devant de la scène!

Vous savez, ce retour au « je fais pleins de trucs moi-même »!!!

J’ai commencé par chiner, il y a quelques temps déjà,  une yaoutière Seb des années 60 et  voilà que maintenant je me mets à tisser… ( je te passe les détails de toutes les vintageries que j’ai aussi accumulé…) Enfin bon, je m’égare un peu là…

Tout ça pour dire que, oui, le tissage c’est pas nouveau! Mais qu’est-ce que c’est chouette!!!

Je me suis lancée en découvrant le Tuto de Morganours (petit clic et t’y es direct!) mais surtout en voyant ses tissages!

Tu trouveras sur son blog les astuces pour démarrer et te familiariser avec l’activité, tout cela avec un bout de carton! (Si si j’te jure!).

Moi, j’ai tout de suite accroché!! Alors tu n’imagines même pas comme j’ai sauté au plafond quand Alex m’a proposé d’en faire le thème de notre prochain atelier! Addictif le tissage les copines, c’est addictif !!! Ça détend… Si si, promis!

 

Dans un premier temps, je me suis entrainée avec un métier à tisser chiné à Emmaüs, mais rapidement mon chéri m’en a offert un (grand modèle) de chez Butinette ! Huhuhu!!!!

Cependant, comme tu le sais déjà, chez ArThéMiss on aime créer et nous tenions donc, le jour de l’atelier, à ce que les filles repartent avec le leur mais qu’il soit homemade!

Donc , ici, nous allons te montrer  comment réaliser ton propre Métier à tisser!!!!

Nos bricolos du ❤ nous ont bien aidé car il nous fallait en réaliser 13… Et, il faut l’avouer, les garçons sont doués pour pas gaspiller la moitié du bois et pour gagner du temps! (Attention, nous parlons bricolage là!!! ;-)) On en profite donc pour les remercier beaucoup beaucoup pour tout ce temps gagné! Merci merci les chéris!

Ceci dit, on te montre les étapes car, en fin de compte, c’est pas trop compliqué! Le tout est d’avoir un peu de matériel!

 

Il te faudra donc:

– Un tasseau de 2 mètres

– Un rabot (facultatif)

– Une scie ou une scie sauteuse

– Une perceuse ou une visseuse dévisseuse

– Une mèche à bois et une mèche plus fine

– 4 vis papillon

– Un marteau

– Un crayon et un mètre

et des gants si t’as peur d’écailler ton vernis… Mouahahahahah!!!

 

1/ Pour réaliser ton métier à tisser, il te faudra, avant tout, décider de sa taille.

Les nôtres mesurent 47 cm sur 35 cm. Donc si tu veux utiliser ces mesures là, un tasseau de 2 m te suffira.

2/ Avant de le couper, utilise un rabot pour biseauter les arêtes. Bon, ok, je fais ma crâneuse, mais c’est le vrai vocabulaire pour dire « arrondir les angles »!

photo 55

Cette étape est facultative.

3/ Découpe 2 baguettes de 47 cm et 2 de 35 à l’aide d’une scie ou d’une scie sauteuse:

photo 54

4/ Avec une perceuse (ou visseuse dévisseuse un peu puissante), fais un trou au bout d’une des baguettes (attention à bien le centrer), et utilise cette extrémité comme d’un gabarit pour percer toutes les extrémités (8 trous au total). L’idéal est d’utiliser une mèche à bois de diamètre équivalent à celui des papillons qui nous serviront à monter le métier à tisser.

photo 56

5/ Prends maintenant les 2 baguettes de 35 cm puis trace un trait au crayon et fais des petits points tous les centimètres (28 sur ce modèle). C’est à cette endroit qu’il faudra planter les clous.

6/ Ici, nous avons utilisé une perceuse avec une mèche très fine pour pré-trouer les tasseaux avant d’y placer les clous. En effet, ceci permet de ne pas fendre le bois au moment de les planter:

   photo 57

7/ Place les clous et enfonce les délicatement avec un marteau:

  photo 58

8/ Retourne le tasseau pré-cloué, positionne un autre tasseau dessus, et finis d’enfoncer les clous au marteau. Ainsi, ils seront cloués plus régulièrement.

photo 59

9/ Il ne te reste plus qu’à assembler les 4 tasseaux.

Nous avons  utilisé des papillons pour pouvoir plier et ranger facilement les métiers à tisser:

 DSCF3810                   photo 35

Et voilà! Le tour est joué!

Tu peux par la suite le customiser, le personnaliser. Peinture, tampons… Fais toi plaisir!

Nous, pour faciliter le montage des métiers, nous avons fait des petits symboles différents à chaque extrémité avec un pyrograveur:

photo 10        photo 11

On espère que ce tuto te plaira! N’hésite pas à nous poser des questions si besoin!

A très vite!!!!!!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s